Entreprendre la rénovation d'un sous-sol, nos recommandations

sous-sol billard

Les stratégies de rénovation d’un sous-sol

La rénovation d’un sous-sol dépend de plusieurs facteurs.

Pour bien faire les choses, il faut considérer et prioriser certains aspects de la construction existante, tel que l’état des fondations, afin de connaître l’étendue des travaux de rénovation à entreprendre.

Notre but est de vous aider à déterminer l’ampleur des travaux nécessaires, selon le résultat auquel vous vous attendez.

Un sous-sol semi fini et relativement neuf où le béton est coulé, les sorties de plomberies sont planifiées, et l’électricité est déjà passée, se trouve à être le meilleur des scénarios.  Avec une simple reconfiguration des divisions, le tour est joué. Cela est rarement le cas, nous allons donc aborder quelques problématiques courantes de la rénovation de sous-sol.

Bien évaluer l’état actuel de votre sous-sol

Il est primordial, avant toute rénovation au sous-sol, de s’assurer que la fondation est en très bonne santé.

Si elle est en piètre état, la réparation ou la modification de la fondation DOIT être priorisée, avant d’investir même un sou dans la finition, car la solidité de votre maison en dépend. Donc, en plus de valider qu’il n’y a pas de fissures ni de déformations, il faut aussi s’assurer d’un bon drainage des sols entourant les fondations, de l’imperméabilité de la fondation et de sa ventilation.

Ensuite, il pourrait être intéressant d’isoler la fondation.

Avant de se faire, et pour choisir la bonne méthode, il faut d’abord s’assurer de bien connaitre le type de fondation, ainsi que son année de construction. Suite à cela, plusieurs options s’offrent à vous. Dans tous les cas, il est fortement recommandé de consulter un expert avant de faire ces travaux, car vous pourriez aggraver la santé de votre fondation en voulant bien faire.

Une fois la fondation vérifiée et corrigée (au besoin), il faudra valider si vous devez déplacer ou ajouter de la machinerie, ou de la plomberie. 

Dans la majorité des cas, un rééquilibrage ou encore une excavation sera nécessaire. Par exemple, les maisons construites avant 1955 auront probablement besoin d’un remplacement du drain principal, car celui-ci était fait en fonte, ayant une durée de vie d’environ 60 ans.

Aussi, il est fortement conseillé, aujourd’hui, de s’assurer d’avoir un clapet anti-retour dans le sous-sol afin, d’éviter les refoulements des égouts de la ville, ce qui peut également demander de faire des travaux d’excavation.

Parfois, même de simples réaménagements de pièces peuvent engendrer des coûts imprévus, tel que l’aménagement d’une chambre permanente au sous-sol.

Le code du bâtiment nous oblige à avoir une fenêtre pouvant servir de sortie de secours ayant un minimum d’ouverture de 15’’ x 15’’.

Si celle-ci n’est pas déjà en place, cela nécessitera une perforation dans la fondation de béton, un nouveau soutien et un remaniement du revêtement extérieur. Par contre, il est possible de déroger de cette obligation si la ‘’chambre’’ est en fait un bureau où se retrouve un divan lit ou lit escamotable.

Situation problématique du sous-sol

Si votre plafond se retrouve plus bas que 6’- 4’’, il faudra envisager:

  1. une excavation du sous-sol ou

  2. enlever le plafond de gypse et garder le sous-plancher du rez-de-chaussée apparent, pour que l’espace soit considéré habitable. 

La deuxième option s’avère être la moins onéreuse, mais vous oblige quand même à entreprendre des travaux de peinture, de menuiserie brute, d’un ménage électrique et de plomberie, ainsi qu’un système d’éclairage à plafonnier, afin d’éviter la projection d’ombre à partir des solives existantes maintenant apparentes. Prenez note, par contre, que l’isolation sonore et thermique en seront affectées.

Pour l’excavation, il y a deux solutions : la reconstruction à l’intérieur du périmètre de la fondation ou encore sous la fondation existante.

  1. La première option consiste à excaver et couler de nouvelles semelles et murs de fondations au périmètre intérieur de la fondation existante.

  2. La deuxième demande que l’on soutienne la maison afin de couler de nouvelles semelles et murs de fondations sous la fondation existante.

Dans les deux cas, il faudra envisager le remplacement des poutres, des colonnes ainsi que des semelles porteuses existantes. Il va sans dire que la consultation d’un ingénieur en bâtiment sera impérative.

Le changement ou le déplacement de tout ce qui se retrouve dans la salle des machines comme le panneau électrique, le compteur électrique, le chauffe-eau, le système de chauffage et les conduits de ventilation demanderont parfois des réparations ou des modifications au niveau des étages supérieurs.

Avant de procéder, il vaut mieux consulter un spécialiste en la matière. Les conséquences de ces déplacements sont variables et doivent être abordées très tôt dans la conception de votre projet.

Notre équipe de professionnels et nos designers pourront vous aider dans l’orientation, la conception et la réalisation de vos travaux.

Cliquez ici pour voir certaines de nos réalisations de rénovation de sous-sol.

Bonne rénovation!

L'Équipe Design du Groupe SP Réno Urbaine

- Au service de votre maison montréalaise