Travaux électriques à effectuer quand vous rénovez votre cuisine

Rénover cuisine travaux électriques

Rénover une cuisine peut devenir rapidement une expérience assez complexe. Le design, aussi bien que les éléments utilitaires, y sont très importants, mais peuvent souvent entrer en compétition les uns avec les autres. Les appareils utilisés sont en général assez énergivores et les besoins termes d’éclairage, importants.

Considérant que nous avons souvent traité de l’aspect design de la cuisine (ex : cuisine blanche), prenons aujourd’hui un moment pour clarifier les grandes étapes auxquelles il faut absolument penser lorsque nous effectuons la rénovation de la cuisine.

 

Introduction à la rénovation de cuisine : l’impact des décisions pratiques et design

Chauffage radiant porte patio

 

D’abord, là où les besoins énergétiques varient beaucoup, c’est en fonction des choix utilitaires et en design que vous ferez.

C’est l’étape de la conceptualisation, où l’intervention du designer d’intérieur a des répercussions importantes sur l’envergure des travaux électriques à effectuer.

 

L’éclairage

Si vos besoins en éclairage sont importants, il faut prévoir ajouter un circuit indépendant pour chaque nouveau système d’éclairage qui sera implémenté. La mode en est d’ailleurs à la multiplication de présences lumineuses.

Il n’est donc pas surprenant aujourd’hui de se faire demander d’ajouter des lumières dans les armoires, encastrées dans les comptoirs, sous les comptoirs, au-dessus de l’îlot, dans les tiroirs, etc. Il n’y a plus vraiment de limite.

Éclairage comptoir Cuisine

 

Les lumières D.E.L. sont d’ailleurs très appréciées pour la cuisine, car elles consomment peu et ont une longue durée de vie. Comme il s’agit d’ampoules fonctionnant à bas voltage (12v), celles-ci nécessitent toutefois l’ajout de transformateurs.

 

Le système de chauffage

Il faudra ici penser à tous les détails : quel système de chauffage utiliser ? Disposerez-vous d’un plancher chauffant ? Où votre système de chauffage sera-t-il situé ? Opterez-vous pour un chauffage radiant au-dessus de la porte patio ?

En termes de disposition du câblage, ces décisions sont essentielles.

Comme la tendance penche en ce moment du côté d’un design de cuisine à aire ouverte, il faut s’assurer que le système de chauffage aura la capacité de chauffer toute la pièce.

 

Vos choix d’électroménagers

Puis, il faut aussi être conscient que vos choix d’électroménagers peuvent avoir un impact sur votre consommation énergétique. Si ceux-ci vous amènent à dépasser votre limite d’énergie disponible, cela peut découler sur d’autres travaux électriques.

Si vous choisissez par exemple d’utiliser une plaque à induction couplée à un four à convection, avec un lave-vaisselle de 220v (au lieu du standard de 120v), il se peut très bien que vous arriviez rapidement à la limite de votre énergie disponible.

Planifiez donc vos besoins en termes d’électroménagers pour être assuré de bien faire les choses lorsque la rénovation de la cuisine sera en cours.

 

Il était une fois : Montréal et les vieux systèmes électriques

En tant que rénovateurs à Montréal, nous ne nous contons plus d’histoire sur le sujet. Comme les maisons sont souvent assez vieilles, la plupart des systèmes électriques sont vétustes et nécessitent d’être changés.

Non seulement il arrive très souvent que les systèmes ne proposent pas de circuits dédiés, mais l’ampérage supporté par ceux-ci ne correspond plus au standard d’aujourd’hui.

Il est donc essentiel en rénovant une cuisine de s’assurer que le système présent est conforme aux normes actuelles.

 

Capacité de votre panneau électrique

À Montréal, le panneau électrique proposera habituellement 100 ampères d’énergie aux propriétaires. Pour des besoins énergétiques plus importants, il faut ajouter un sous-panneau (pour ainsi augmenter la capacité énergétique) ou changer intégralement le panneau (solution plus onéreuse).

 

La course aux circuits

Le nerf de la guerre lors de vos travaux électriques en rénovation de cuisine est en effet d’attribuer le nombre nécessaire de circuits pour recevoir les systèmes désirés.

Comme la tendance est à la multiplication des circuits d’éclairage, l’on peut faire face rapidement à un surnombre d’interrupteurs. Pour éviter cette situation, certains choisiront de déplacer l’ensemble des interrupteurs dans une zone plus discrète (telle que le garage par exemple) et d’utiliser un système domotique pour contrôler le tout à partir d’un appareil intelligent.

En plus de l’éclairage qui nécessite un grand nombre de circuits, des systèmes automatiques de type « servo-drive » pour ouvrir le mobilier ou les poubelles automatiquement nécessiteront aussi un certain travail électrique. Pour brancher ceux-ci, il faudra que des prises d’alimentation électrique soient ajoutées.

Jetez un œil à notre article sur les gadgets pour la cuisine si vous souhaitez vous inspirer davantage sur le sujet.

 

Rénovation de cuisine et travaux électriques : notre conclusion

Réno Urbaine Cuisine Rénovation

 

En somme, comme tout part des choix initiaux que vous faites lors de l’étape du design, il est très important de cibler vos besoins avec le plus de précision possible.

C’est ce qui amènera par la suite les experts en rénovation de cuisine à effectuer les bons travaux électriques et s’assurer que tous les éléments reçoivent l’énergie nécessaire.

Pour plus d’information en lien avec les travaux électriques à effectuer lorsque vous rénovez votre cuisine, n’hésitez pas à communiquer avec Groupe SP Réno Urbaine.

Rate content