Les crédits d’impôt pour rénovation et comment les obtenir

Crédit impôt sous-sol

Saviez-vous qu’il existe des crédits d’impôt pour vos rénovations ? En effet, si vous décidez de rénover votre maison, vous pourriez avoir droit à deux types de crédits d’impôt. Il s’agit des crédits d’impot pour rénovation RÉNOVERT. Il y a également un programme de subention appelé RÉNOCLIMAT, indépendant des crédits d’impôts pour rénovation, auquel vous pourriez avoir droit.

Plusieurs raisons peuvent vous motiver à vouloir faire des rénovations, comme un manque d’espace habitable, une famille en croissance, ou même simplement parce que vos besoins ont changé. Malheureusement, chaque rénovation vient avec son lot de problèmes, et ce, peu importe la pièce à rénover. Sachant cela, plusieurs d’entre nous auront tendance à repousser les rénovations. Pourtant, il y a une solution pour réduire l’impact économique qu’auront ces rénovations sur notre budget. Cette solution se retrouve dans les crédits d’impôt pour rénovation.

Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir sur les crédits d’impôt pour rénovation et la façon de les obtenir.

Les crédits d’impôt pour rénovation

Les crédits d’impôt pour rénovation ont pour but d’améliorer l’efficacité énergétique du bâtiment et de réduire la facture énergétique de la société. Les avantages de ces crédits d’impôt pour rénovation sont nombreux. Par exemple, en tant que client, voici ce dont vous pouvez bénéficier.

  • Une baisse de votre facture d’Hydro
  • Des rénovations à votre goût
  • Une amélioration notable de votre confort
  • Des crédits d’impôt cumulables afin de réduire le coût total de vos rénovations

Le crédit d’impôt pour rénovation RÉNOVERT et le programme de subvention RÉNO-CLIMAT

RÉNOVERT

RÉNOVERT est un crédit d’impôt pour rénovation offert jusqu’au 31 mars 2019. Ce crédit offre 20 % après les premiers 2500 $ jusqu’à une concurrence de 10 000 $. Voici la liste des travaux reconnus par le crédit RÉNOVERT.

Les travaux liés à l’enveloppe de l’habitation :

  • Isolation avec des matériaux isolants certifiés GREENGUARD ou ÉcoLogo
  • Isolation du grenier
  • Isolation du toit plat ou du plafond cathédrale
  • Isolation des murs extérieurs
  • Isolation du vide sanitaire
  • Isolation des planchers exposés
  • Étanchéisation à l’eau des fondations
  • Étanchéisation à l’air (murs, portes, fenêtres et puits de lumière si applicable)
  • Le remplacement des portes et fenêtres par des modèles ENERGY STAR
  • Installation d’un toit végétal ou d’un toit blanc

Les travaux liés aux systèmes mécaniques de l’habitation

  • Remplacement de tout appareil ou système de chauffage au bois intérieur (vieux foyers non conformes) par des appareils plus récents qui respectent les nouvelles normes de la régie de l’habitation du Québec
  • Remplacement de chaudière, de thermopompe, de systèmes au mazout
  • Installation ou remplacement d’un système de climatisation pour un système homologué ENERGY STAR
  • Remplacement d’un chauffe-eau pour un système de chauffe-eau ENERGY STAR
  • Remplacement du système de ventilation

Les travaux de rénovation liés à l’eau, le sol, ou autres dispositifs d’énergie renouvelable

  • Installation d’une citerne de récupération des eaux pluviales
  • Restauration d’une bande riveraine
  • Construction, rénovation, modification ou reconstruction d’un système d’évacuation, de réception ou de traitement des eaux usées
  • Décontamination d’un sol contaminé au mazout
  • Installation de panneaux solaires
  • Installation d’une éolienne domestique

RÉNO-CLIMAT

RÉNO-CLIMAT est offert jusqu’au 31 mars 2021 et propose un remboursement maximal de 20 % selon le pourcentage d’amélioration d’efficacité énergétique. Voici les étapes à suivre pour obtenir ce programme de subvention.

  1. Faire une évaluation prérénovation. Le coût est d’environ 150 $ et 100 $ seront remboursés une fois les travaux complétés dans les temps. L’évaluateur effectue des tests et envoie un rapport de recommandations et pointage préréno de l’efficacité énergétique actuelle de la maison.
  2. Les travaux admissibles sont l’isolation, les portes et fenêtres, le remplacement des systèmes mécaniques. Voici un exemple de remboursement maximum :
    Isolation et fondation : un maximum de 1625 $
    Isolation solive de rive : un maximum de 165 $
    Étanchéité : un maximum de 490 $
    Ventilation avec récupération de chaleur : un maximum de 490 $
    Thermopompe : un maximum de 650 $
  3. Faire une évaluation post-rénovation. L’évaluateur doit repasser après les travaux pour refaire les tests et émettre un nouveau pointage selon l’efficacité énergétique améliorée. Cela permet également de voir quels sont les points d’amélioration.
  4. Obtenir le remboursement lors des impôts selon le pourcentage d’amélioration entre le pointage pré et post-rénovation. Un avantage de taille pour les demeures qui ont de l’âge.

En conclusion, une rénovation demande beaucoup de planification. Cela demande du temps pour faire les évaluations et bien préparer votre projet. Nous recommandons donc de ne pas tarder à commencer les démarches afin de terminer les rénovations dans les délais prescrits (6 mois suivants la date maximum de contrat). De cette façon, vous pourrez bénéficier de crédits d’impôt et du programme de suvbention afin de réduire les coûts de votre rénovation.

Vos besoins peuvent changer à tout moment. Pensez-y bien, mais rappelez-vous qu’il y a des solutions pour réduire l’impact financier de vos rénovations. Pour avoir accès au crédit d’impôt pour rénovation, il faut que celles-ci soient réalisées dans le but d’améliorer de façon significative l’efficacité énergétique du bâtiment.

Bonnes rénovations !

Rate content